RESALI – REseaux et Système ALImentaire Systèmes d’information innovants et exploratoires pour plus de justice alimentaire dans les métropoles

  • Projet IMU

Noms des participant.e. s : Luc MERCHEZ (EVS), Julie LeGall (EVS), Hélène Mathian (EVS), Céline ROBARDET (LIRIS  ), Marc Plantevit (LIRIS)

– Mots clés généraux (5) :Systèmes alimentaires urbains, Justice alimentaire
– Mots clés Atelier 8 (modèles et systèmes spatio-temporels): Fouille de données, analyse spatiale et temporelle, Big Data, VGI / Twitter
– Environnement technologique (instruments, méthodes, logiciels…) :  SIG, R, Webscraping, Fouille de données
– Date de début : Novembre 2015
– Durée : 3 ans
– Résumé :
Mieux nourrir les villes en quantité et en qualité, et en particulier les grandes agglomérations, constitue un défi pour les mondes urbains futurs, pensés notamment en termes de durabilité et de justice alimentaire.
A l’échelle des systèmes alimentaires urbains, on a besoin de diagnostics pour appréhender de façon systématique les relations entre les bassins de consommation, l’offre et les comportements alimentaires.
Le projet RESALI propose donc de tester des méthodes et des outils pour analyser finement l’organisation des systèmes alimentaires urbains et saisir les connexions/déconnexions entre l’offre alimentaire et la demande ou autrement dit entre les ressources alimentaires et certains bassins de consommation, même les plus relégués et les moins informés.
A partir d’un collectif composé de géographes et d’informaticiens, associé à des praticiens acteurs des systèmes alimentaires lyonnais, il s’agit d’élaborer un système d’information innovant, à l’échelle de la métropole Lyon-St-Etienne, intégrant des données structurelles (recensements, commerces…) et des données individuelles massives telles que les consommations et des données VGI (Volunteered Geographic Information) comme les contenus issus du web 2.0 générés par le grand public.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search