COL&MON

– Nom du projet ou titre de la thèse : COLLÉGIALES ET MONASTÈRES DE LA RÉFORME CAROLINGIENNE AU CONCILE DE TRENTE (816-1563)
– Noms des participant.e. s ou noms du doctorant.e et du directeur ou directrice de thèse :  T.Joliveau (UJM,EVS), C.Cunty (Lyon2,EVS) , H.Mathian (EVS, ISIG), A.Massoni(Univ.Limoges), N.Deflou-Leca (univ. Grenoble)…
– Mots clés généraux (5) :
– Mots clés Atelier 8 (modèles et systèmes spatio-temporels): Analyse des dynamiques spatiales, WebSig
– Environnement technologique (instruments, méthodes, logiciels…) :
– Date de début : Janvier 2016
– Durée :
3 ans
– Résumé :
Ce projet a pour but de constituer et d’analyser le corpus des monastères et des collégiales de l’espace français entre 816 et 1563. Son objectif est de comprendre les ressorts de l’implantation et de l’évolution de ce réseau d’établissements qui sont les maillons essentiels de la géographie ecclésiastique entre cathédrales et églises paroissiales. En partant des deux bases de données en cours de constitution qui les décrivent institutionnellement et physiquement et en intégrant la reconstitution des frontières diocésaines, sera élaboré un silo de données moissonnables qui, utilisé avec un environnement interactif d’interrogation, de visualisation et de stockage, produira à la demande des chercheurs, des cartes évolutives permettant des analyses spatiales et chronologiques de ces réseaux. Ce silo, un serveur de données géographiques, une application Webmapping et des publications issues des séances de travail entre membres du projet seront proposés à des publics variés (chercheurs spécialisés en SHS et grand public) dans un portail Web abrité par le TGIR Huma-Num.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search