Plateformes d’échanges d’information géographique scientifique : retours d’expériences

Séminaire ISIG- Atelier 8 :
Plateformes d’échanges d’information géographique scientifique :
retours d’expériences
Jeudi 21 janvier 2016, 9h30-12h30, ENS, site Descartes, Lyon, Salle R 20

Ces dernières années ont vu se multiplier des plateformes d’échanges et de gestion d’information géolocalisées, prenant des formes diverses, qu’il s’agisse de catalogues de données géoréferencées ou de plateformes web SIG, souvent enrichies d’applications métiers. Beaucoup d’inventivité, d’innovation et donc d’énergie ont été mises au service de développements.

Ce séminaire se propose à partir de différentes expériences de revenir sur les usages de ces plateformes, en mettant en perspective l’ensemble du dispositif  (les caractéristiques de la solution et les besoins initialement affichés, les usagers ciblés), et les utilisations effectives a posteriori, mais aussi en revenant sur les éventuelles conséquences de ces plateformes sur les pratiques professionnelles, sur les évolutions envisagées et à envisager tant pour les usages de type « consultation » que pour les usages de type « contribution ».

9h30 accueil des participants

9h35- 10h05- Des outils de visualisation et de partage de la donnée à destination des Observatoires sur l’eau: retour d’expérience sur 8 années de co-construction, Kristell MICHEL, IE-ENS, UMR 5600 Environnement, Ville et Société, ISIG.

10h05 – 10h35- GEO-LARHRA Portail de partage et de publication de ressources géo-historiques,  Claire-Charlotte BUTEZ, IE-CNRS – UMR 5190 Laboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes

10h50-11h20- La carte vecteur de diffusion de l’information archéologique à la ville de Lyon,  Eric leroy, Ingénieur territorial géomaticien,  Hervé Tronchère ,  ingénieur territorial géomorphologue/webmaster, Service Archéologique Ville de Lyon

11h20-11h50- Plateformes géo-collaboratives et programmes de recherches historiques et archéologiques. Vers de nouvelles pratiques de construction des savoirs historiques. L’exemple de la plateforme Recif-Reagit. Laurent Costa, IR CNRS, UMR 7041 ARSCAN, Equipe Archeologie du Monde grec

11h50-12h30- Table ronde : Quels enseignements ? Quels  nouveaux défis ? Quelles perspectives avec quels dispositifs ?

Contact : helene.mathian@ens-lyon.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *